Fédération Française de Musique et Majorette

Vice-Président Communication

Mr AJALBERT SYLVAIN

105 rue Château Fleury, 26100 Romans-sur-Isère

Tél : 04 27 63 15 75 – 06.62.05.25.19
Email : sylvainajalbert@aol.com

ARTICLE / AVRIL 2010

Voyage réussi pour la Fédération Française Musique et Majorette.

Avec le soutien de la municipalité et de M. Georges TRON, député de l’Essonne, une petite délégation de la Fédération Française de Musique et Majorette dont le siège social est sur St-Pierre-du-Perray, composée de Sylvain et Déborah AJALBERT, respectivement vice-président chargé de la communication et du développement de la FFMM, et secrétaire de la FFMM responsable des monitrices majorette, s’est déplacée en Martinique pendant les vacances d’Avril.

Suite à plusieurs demandes émanant de la Martinique, la Fédération a organisé ce déplacement afin de rencontrer les dirigeants des deux groupements existant en Martinique : l’USAM-VTM (Union Sportive et Artistique de Martinique Valorisation du Twirling bâton et des Majorettes) représentant douze groupes en Martinique soit environ 450 majorettes et la LIGUE de Majorette de Martinique représentant 19 troupes rassemblant 800 majorettes.

Outre ces rencontres, étaient aussi prévus plusieurs stages de technique majorette ainsi que la rencontre des clubs locaux et des organismes officiels afin de travailler ensemble à la mise en place d’une antenne de la FFMM en Martinique.

A l’occasion de ce voyage, des relations solides et durables ont été nouées entre la Fédération et les groupements martiniquais visant à établir des échanges entre la Métropole et les Antilles. De plus, un accord de jumelage a été signé entre le club « le Blues harmony et ses Etoiles filantes » de St-Pierre-du-Perray et l’association « Emergence Foyale » de Fort-de-France. L’objectif de ce rapprochement étant de favoriser les échanges artistiques, culturels entre les deux associations, tout en nouant des liens d’amitiés et de coopération entre les majorettes et les musiciens saint-pérréens et martiniquais, nous espérons pouvoir recevoir très prochainement une délégation de Martinique sur St-Pierre pendant les vacances d’été.

Fort de cette expérience réussie, et suite à la demande maintenant très importante des clubs martiniquais, la FFMM étudie la possibilité d’organiser un stage avec plusieurs monitrices qui se déplaceraient aux Antilles à l’occasion des vacances de la Toussaint.

Le bilan de ce voyage est donc plus que positif puisque la Fédération Française de Musique et Majorette se réjouit de compter aujourd’hui parmi ses membres 25 clubs martiniquais, prouvant ainsi la qualité de son savoir-faire qui ne cesse de s’exporter.